vendredi 22 mai 2009

Ancolie



Je vous vends la fleur d’ancolie.
- Je suis en grand mélancolie,
Ami, que vous m’ayez changée ;
Car vous m’avez trop étrangée
Dites m’en le vrai, sans ruser,
Sans plus me faire en vain muser.

Christine de PISAN

1 commentaire:

anne des ocreries a dit…

ouh là là ! jolies ancolies ! les miennes sont encore chez le photographe, je n'ai pas d'appareil numérique...