A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

vendredi 26 novembre 2010

Passe-temps...




Les gens qui travaillent demandent souvent aux retraités à quoi ils occupent leurs journées. 

Eh bien par exemple, un jour de la semaine dernière, ma femme et moi nous sommes allés en ville. 
On n'était pas depuis cinq minutes dans une boutique, qu'en sortant, il y avait une contractuelle en train d'écrire son PV. 

On s'approche et je lui dis : 

-"Alors, salope, tu peux pas un peu foutre la paix aux retraités ?" 
 Elle fait semblant de ne pas entendre et continue à griffonner. 
Je la traite de sous-auxiliaire nazie. 
Elle me regarde d'un œil rond stupéfait et commence à rédiger un deuxième PV, pour pneus lisses. 
Alors ma femme la traite de pouffiasse fasciste. 
Elle glisse son second PV sous l'essuie-glace avec le premier, et elle en démarre un troisième. 

On a tenu dix minutes ; plus on l'injuriait et plus elle écrivait de PV. 

Nous, on s'en foutait, on était venus en bus. 

 A la retraite, on essaie de rigoler un peu tous les jours : c'est important, à notre âge.

2 commentaires:

Marité a dit…

Charmants ces retraités...
KISSES.

anne des ocreries a dit…

MOUAHAHAHAHAHAHA !!!!
Saletés de vieux ! y va être content, tiens, le proprio de la tire ! ☺