samedi 23 avril 2011

Mots d'auteurs



Une épaule et l'autre, sa gorge. Brune et blanche. Bruns et blancs, ses bras, blancs et bruns. Est-ce toi? pas encore;petite, tu m'entends; car il lui parle avec toute espèce de mots qui ne sont pas dits, cat il ne sait plus s'il les parle en lui-même ou les profère. elle dit oui, elle ne dit rien. On est en dehors du monde, parc qu'on est dans un monde plus vrai, qui contient le monde d'où on vient, qui le dépasse, qui le complète, qui l'achève. Elle m'appelle, elle m'espère, elle m'attend, elle soupire après moi; se soulevant un peu, retombée, mouvante, chaude et froide, lisse ou grenue, crevassée. Toute la terre et toutes les saisons sont sur elle, mais est-ce bien toi encore? car tu es tout: c'est à dire que nous sommes tout.


C.F. RAMUZ (1878-1947), Adam et Eve

1 commentaire:

claude a dit…

La vérité sort de la plume de Ramuz : "Nous sommes tout"