samedi 28 mai 2011

La vérité sur les radars


Toujours aux taquets, Claude nous communique un remarquable éclairage du point de vue gouvernemental  sur les radars routiers.
Dans La Croix de ce vendredi.

LE BILLET


ALAIN RÉMOND

Pour ceux qui n’auraient rien compris, je résume l’affaire des radars. Le gouvernement a décidé de suspendre la suspension de l’enlèvement des panneaux annonçant des radars fixes, pour les remplacer par des radars pédagogiques quoique sans vraiment les remplacer puisqu’ils ne seront pas vraiment enlevés, même si l’objectif reste d’enlever l’enlèvement des radars ainsi que des panneaux, en faisant la pédagogie de la suspension de l’accélération de la vitesse même s’il n’y a pas de radars ni de panneaux annonçant des radars, tout en appelant l’attention des automobilistes sur la dangerosité des axes où aura lieu la pédagogie, ce qui n’exclut en rien la présence de contrôles par des radars fixes ou mobiles qui bien entendu ne seront pas annoncés par des panneaux annonciateurs mais néanmoins signalés dans un but pédagogique par des faux radars qui ne seront pas des vrais panneaux, alors que les vrais radars, implantés de façon aussi aléatoire que pédagogique, continueront à faire, de la même façon quoique différemment, ce que chacun sait qu’ils sont censés faire. 

Des questions ?

2 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Aucunes question, j'ai parfaitement compris, au vu de cet article d'une clarté sans pareille, pourquoi et comment la France se trouve dans l'état où elle gît.

CLAIRE DESCAMPS a dit…

rires....
merci pour tous ces billets! quelle foisonnante productivité... bravo ...