lundi 25 juin 2012

L'âme des poètes


J'aime le coeur de m'amie,

Sa bonté et sa douceur.
Je l'aime sans infamie,
Et comme un frère la soeur.
Amitié démesurée
N'est jamais bien assurée,
Et met les coeurs en tourment:
Je veux aimer autrement.

Ma mignonne débonnaire,
Ceux qui font tant de clamours,
Ne veulent qu'à eux complaire
Plus qu'à leurs belles amours.
Laissons-les en leur folie,
Et en leur mélancolie.
Leur amitié cessera,
Sans fin la nôtre sera.

Clément MAROT

1 commentaire:

FRANKIE PAIN a dit…

amitié mal assurée
comment vas tu mon amie il va faloir que l'on s'appelle un de ses jours
grosees bises à toi et tes filles