dimanche 26 août 2012

Les Pussy Riots




Poutine, dans sa répression anti-contestation, s’est trouvé un adversaire coriace: Pussy Riot, un groupe d’activistes féministes. Le Parlement européen demande le gel des avoirs et l’interdiction de voyager en Europe pour l'élite russe corrompue -- rejoignons son appel pour en faire une réalité -- signez la pétition:

Signez la pétition
Alors qu'elle allait être condamnée à 2 ans de prison pour avoir chanté dans une église une chanson critiquant Poutine, une membre de Pussy Riot s’est adressée au Tribunal en conclusion de sa comparution: "Même si nous sommes présentes ici physiquement, nous sommes plus libres que toutes les personnes assises en face de nous... Nous pouvons dire ce que nous voulons..."

La Russie tombe progressivement sous l'emprise d'une nouvelle autocratie qui réprime les manifestations, aurait truqué les élections, intimide les médias, a interdit les cortèges en faveur des droits des homosexuels pour les 100 prochaines années, et rosse même des opposants comme le champion d’échecs Garry Kasparov. Pourtant de nombreux Russes continuent à défier le pouvoir, et la hardiesse des Pussy Riot a soulevé une vague mondiale de solidarité. Notre meilleure chance de prouver à Poutine qu’il y a un prix à payer pour cette répression repose désormais dans les mains de l’Union Européenne.

Le Parlement européen a demandé le gel des avoirs et une interdiction de séjour pour les puissantes relations de Poutine, accusées de multiples crimes. Notre mouvement est actif dans le monde entier -- si nous convainquons l’Union européenne d’agir, cela affectera les amis politiciens de Poutine, beaucoup d’entre eux ayant un compte bancaire ou une résidence en Europe. En montrant que le monde entier est prêt à se battre pour une Russie libre, nous décrédibiliserons aussi sa propagande anti-Occident. Cliquez ci-dessous pour soutenir ces sanctions et diffusez largement cette pétition autour de vous:

http://www.avaaz.org/fr/free_pussy_riot_in_fr/?bwaIXab&v=17290

Le procès de la semaine dernière portait sur bien plus que ces trois femmes et leur "prière punk" de 40 secondes. Lorsque des dizaines de milliers de gens ont envahi les rues pour protester contre des élections truquées, le gouvernement a jeté les organisateurs en prison pendant des semaines. Et en juin, le Parlement a proscrit toute opposition publique en multipliant par 150 le montant de l'amende en cas de manifestation non-autorisée, ce qui équivaut presque au salaire annuel moyen en Russie.

Les Pussy Riot ont beau être les opposantes russes les plus célèbres du moment, leur peine n’est pas la plus grande injustice causée par la guerre de Poutine contre la contestation. En 2009, Sergueï Magnitski, un avocat anti-corruption qui a découvert une fraude fiscale massive au cœur des arcanes du pouvoir russe, est mort en prison -- sans procès, suite à des accusations douteuses, et après le refus constant de lui accorder des soins médicaux. 60 hauts dignitaires font l'objet d'un examen approfondi dans le cadre de cette affaire et de sa dissimulation, et les sanctions proposées par le Parlement européen portent justement sur ce cercle rapproché.

Le monde entier a les yeux rivés sur la répression en Russie en ce moment, et les "sanctions Magnitski" sont le meilleur moyen de mettre la pression sur Poutine et de susciter une vague d’espoir pour le mouvement démocratique russe dans un contexte atterrant. Donnons aux dirigeants européens un mandat public mondial pour adopter des sanctions. Signez la pétition et envoyez-la à vos contacts:

http://www.avaaz.org/fr/free_pussy_riot_in_fr/?bwaIXab&v=17290

Les évènements actuels en Russie sont importants pour nous tous. La Russie a bloqué la coordination internationale sur la Syrie ainsi que d'autres questions mondiales urgentes, et l’émergence d’une autocratie russe menace le monde que nous voulons tous, où que nous soyons. Le peuple russe fait face à un défi de taille, mais nous savons que les mouvements populaires sont le meilleur moyen de combattre la corruption et la poigne de fer des gouvernements -- et que la solidarité internationale peut aider ces mouvements à garder leur flamme. Ensemble soyons solidaires pour montrer à Poutine que le monde lui demandera des comptes et fera pression pour le changement jusqu'à ce que la Russie devienne libre.

Avec espoir,

Luis, David, Alice, Ricken, Lisa, Vilde et toute l’équipe d’Avaaz


P.S.: Victoire! La semaine dernière, 100 personnes ont soutenu la campagne de Stellan S., un membre d’Avaaz, et empêché l’expulsion de Suède des membres d’une famille biélorusse à qui on avait injustement refusé le statut de réfugiés. Récoltez du soutien pour les causes qui vous tiennent à cœur, localement ou mondialement, en lançant votre propre campagne ici: http://www.avaaz.org/fr/petition/start_a_petition/?do.ps.priot_2

EN SAVOIR PLUS:

Deux ans de détention pour Pussy Riot (Les Inrocks)
http://www.lesinrocks.com/2012/08/17/actualite/xx-ans-de-prison-pour-les-pussy-riot-11286257/

Les jeunes femmes de “Pussy Riot” condamnées à deux ans de camp (La Croix)
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/Les-jeunes-femmes-de-Pussy-Riot-condamnees-a-deux-ans-de-camp-_NG_-2012-08-17-843428

Pussy Riot: tollé unanime des Occidentaux (Le Point)
http://www.lepoint.fr/monde/pussy-riot-tolle-unanime-des-occidentaux-17-08-2012-1496887_24.php

Le régime se durcit, la Russie se divise (Libération)
http://www.liberation.fr/monde/2012/08/17/le-regime-se-durcit-la-russie-se-divise_840411

Russie: les mauvais traitements des Pussy Riot, lot commun des justiciables (AFP)
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hZW8bLZBD1NZa34rC5HQsL1-czJQ?docId=CNG.29b7e3e690def148a2c411310752468d.491

L’OSCE apporte son soutien à la "liste Magnitski" (La Russie d'Aujourd'hui)
http://larussiedaujourdhui.fr/articles/2012/07/12/losce_apporte_son_soutien_a_la_liste_magnitski_14899.html

L'affaire Magnitski ou la justice au pays d'Ubu (Journalism Online Press)
http://www.jolpress.com/article/laffaire-magnitski-ou-la-justice-au-pays-dubu-439780.html








Avaaz est un réseau citoyen mondial de 15 millions de membres
qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 19 pays et 5 continents et travaille dans 14 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter.