mercredi 18 décembre 2013

Libre penseur...



"Il me paraît qu'on maltraite un peu en France les pensées et les bourses. On craint l'exportation du blé et l'importation des idées."

VOLTAIRE (1694-1778), lettre ) Michel-Paul-Guy de Chabanon,
28septembre 1770

Aucun commentaire: