samedi 8 mars 2014

Fuck, la journée de la femme...

Ici, c'est la journée de l'écureuil 

Pendant son service militaire en Bilélorussie, un soldat a trouvé un petit écureuil presque mourant... Il l'a  soigné et nourri  comme un bébé toutes les 4 heures pendant plusieurs semaines. 
Il a quitté l'Armée peu de temps après et exerce à présent la profession de chauffeur de  taxi. 
 L'écureuil est toujours avec lui  et l'accompagne partout.













Et je voterai bien une journée du chauffeur de taxi Biélorusse aussi craquant que son écureuil

 



6 commentaires:

Mireille a dit…

J'avais déjà lu cette superbe histoire et je suis tout à fait d'accord avec cette malheureuse journée dite de le femme.
Bises et belle journée

Gine a dit…

Une jolie histoire craquante! Dommage qu'une lutte féminine et ouvrière finisse en récupération médiatique - d'accord avec toi!

Amartia a dit…

On aura gagné quand il y aura une journée de l'homme ! A part ça, en voilà un qui sait être tendre.

Enitram a dit…

C'est assez incroyable cette histoire vraie de l'écureuil !!! Quand je pense à la difficulté de tirer le portrait de ces petits équilibristes...
Quand à la journée de la femme...

Marité a dit…

Bizarre, nous nous sommes donné le mot pour évoquer les hommes en cette journée :-) C'est cela la parité peut-être ???
GROS BECS

Sylvie Souvart Carresse a dit…

Cette histoire d'amour entre ce chauffeur de taxi et son écureuil est étonnante et attendrissante ! Il a bien fait de la ... raconter.