vendredi 2 mai 2014

L'âme des poètes

Belle, sous la mauvaise étoile,
Un soir, une dame à vapeurs,
Sur le pont d'un bateau à voiles
Soupirait pour un voyageur.
Mais insensible aux voeux d'un coeur
Il aimait une dame à voile
A bord d'un navire à vapeur.

Oh! Demoiselles fragiles,
Coquettes des miroirs d'eau,
Voici le port, voici l'île,
Attendez le prochain bateau.

Plus tard, devenue dame à voile, 
A bord d'un navire à vapeur,
Elle revit ce voyageur
Blanchi aux feux de son étoile.
Mais il avait perdu son coeur
Sur le pont d'un bateau à voiles
Aux pieds d'une dame à vapeurs.

Oh! Demoiselles fragiles
Coquettes des miroirs d'eau,
Voici le port, voici l'île
Attendez le prochain bateau.

Louise de VILMORIN

Aucun commentaire: