mardi 2 septembre 2014

Nuit magique à Arc et Senans




Qui n'a rêvé un jour de passer la nuit dans une Demeure Royale ou de rester enfermé dans un musée quand tous les visiteurs sont partis?
Voilà ce qu'on peut s'offrir à la Saline Royale d'Arc et Senans.
Quand on arrive à la trouver... depuis Montbéliard et l'autoroute, rien de plus simple; mais si vous venez d'une autre direction ce n'est pas pareil! Mais toutefois, si Arc et Senans est une petite commune à la signalisation hasardeuse, la Saline
est un imposant bâtiment qu'on ne peut confondre avec aucun autre.
Quand vous vous trouvez enfin au pied de l'imposante colonnade de l'entrée, vous vous sentez aussi minuscule que le héros des contes au début de sa quête; Car c'est bien une quête que vous entamez dans l'idée de trouver l'entrée du logis, du parking et de la bonne fée qui vous délivrera la clé de votre chambre et vous indiquera le bâtiment dans lequel se trouve ce havre auquel vous aspirez après une journée de route. La journée s'avance et les quinze "Jardins Nomades" qui vous ont attiré en ces lieux vous tendent leurs parterres.
Enfin après avoir rivalisé avec le soleil et suivi un certain nombre de fois sa courbe qu'est censée représenter l'architecture du bâtiment, vous poussez une lourde porte ferrée, pour entrer dans une vaste salle dallée de marbre clair dont le plafond culmine aux deux étages que vous allez devoir grimper pour avoir enfin droit au repos. Les degrés sont de bois, la rampe lestée d'un filet destiné à éviter une probable chute j'imagine. 
La clé de la chambre tourne sans peine dans une porte neuve... Evidemment, la lourde clé qui rechigne à ouvrir une porte ancienne cadrerait mieux à l'aventure mais vous êtes fatigué et un peu de confort moderne ne vous dérange pas trop... ce que vous assure une chambre aux tons reposants de gris clair et d'ivoire. Les installations sont sans défaut... Ouf!
Mais la journée s'avance et cette chambre qui vous donne droit d'entrée, non seulement aux "Jardins Nomades" mais à toutes les expos en cours ne saurait vous retenir trop longtemps.
Ces jardins vous allez devoir les parcourir à l'envers puisque vous êtes logé au pied du quinzième, mais qu'importe... c'est une volière exotique, mais des oiseaux vous n'entendrez que les chants enregistrés. Tandis que vos oreilles charmées oublient la géographie, vos pas vous portent dans un domaine de sable... les rives du Nil dit la pancarte... et c'est à la sortie d'Egypte que la magie commence: vous contournez un bâtiment et... plus personne! Les visiteurs sont partis et la  Saline Royale vous appartient jusqu'au lendemain... Vous allez pouvoir, sous les immenses tilleuls voir le soleil dorer les bâtiments de pierre blonde, vous dînerez sous une tonnelle aménagée dans un des jardins... sans être aucunement dérangé par les quelques heureux mortels,( six ou huit pas plus), qui partagent votre privilège.
Tout doucement, toute bleue, la nuit va descendre,  la Saline va s'illuminer et le palais de Zarastro se montrer à vos yeux émerveillés. Le soleil a contourné la terre mais il vous reste encore son chemin à parcourir pour aller comme lui vous coucher.
Demain matin, il vous restera à parcourir tous les jardins que vous n'avez pas vus, prendre des idées et des photos de potagers étonnants (que vous verrez dans pas longtemps ici ), et puis repartir pour d'autres aventures.

Aucun commentaire: