dimanche 7 septembre 2014

Pour épargner nos mollets....




L'escalade de l'Everest en "2 temps - 3 mouvements", et après cette montée vertigineuse, un point de vue féérique à 360 ° :


Claude

1 commentaire:

Marité a dit…

Je suis grimpée jusqu'en haut... je ne trouve pas mes mots... j'ai les lèvres gercées... C'est MAGNIFIQUE !!!
GROS BECS