dimanche 9 novembre 2014

Enigme astrologique



Novembre est par excellence le mois des commémorations. Nous pensons en premier lieu à nos chers disparus qui dans les premiers jours du mois nous ouvrent le passage entre ce monde-ci  et le leur… du moins le dit-on. On fête aussi tous ces saints qui nous protègent, Saint-Martin en particulier qui nous gratifie de quelques jours d’été supplémentaires ; on honore ces soldats morts pour que nous restions français ; on n’oublie pas Bonaparte qui profita du 18 brumaire pour faire ses premiers pas sur le chemin de l’empire.
Il en est bien d’autres encore à commémorer mais on ne pense pas assez je crois à celui sans qui notre espèce aurait disparu avec tant d’autres , de notre bonne vieille planète : je veux parler de Noé dont les grimoires disent qu’il naquit en novembre de -2498. On ne nous dit pas quel jour ; saint Grégoire qui n’était pas né, n’avait pas pu encore pour cette raison, établir le calendrier auquel nous nous référons. Il est d’ailleurs déjà miraculeux qu’on ait pu savoir que c’était en novembre si l’on y réfléchit un peu. Du coup, comme on ne connait pas le jour exact de sa naissance, on ne sait pas non plus si Noé était Scorpion ou Sagittaire.  Pour ma part, j’aurais tendance à opter, compte tenu du destin de ce grand patriarche pour l’aquatique Scorpion. Toute  l’eau du déluge n’aurait pu qu’éteindre les braises du Sagittaire.
Je laisse à quelque lecteur ou lectrice féru d’astrologie, le soin de résoudre cette énigme.


1 commentaire:

Marité a dit…

Je ne résoudrai pas ton énigme Pomme... Je ne sais lire dans les étoiles :-)
GROS BECS