mercredi 11 mai 2016

Lire et relire

On mène la vache au taureau mais on va chez le coiffeur, assurait l'un de mes premiers maîtres. L'école, reconstruite après la Libération, avait été dotée de parquets de chêne. Les hivers enneigés, les écoliers étaient tenus d'apporter leurs pantoufles: ils déposaient leurs galoches à l'entrée de la classe. Une fois par an, leurs parents leurs confiaient quelques anciens francs, pour le Sou des Ecoles. Ce sont des choses qui donnaient du prix au printemps. Le taureau est très attaché au printemps et au prix des choses.

En ville, les taureaux demeurent plus nombreux que les coiffeurs, du point de vue zodiacal. On peut aller chez un taureau. Il y a chez lui toutes sortes de robots ménagers et peut-être même un terminal d'ordinateur. On ne doit pas quitter ses chaussures. On ne doit même pas prendre les patins: c'est de la moquette qu'il nettoie sans la mouiller, avec des produits miraculeux et presque pas toxiques. Ainsi change le monde. Le taureau change avec lui. 
Cependant, le taureau n'est pas homme à se jeter tête baissée dans le changement.
Il assimile doucement. Le taureau laisse le sentiment de l'urgence s'installer lentement en lui, ensuite il s'ébranle. Lorsqu'il s'est ébranlé, il est difficile de l'arrêter. Il faut patienter jusqu'à ce que la nécessité de s'arrêter s'impose entièrement à lui. Même alors, il ne parvient pas toujours à s'arrêter. Ce n'est pas de la mauvaise volonté, c'est à cause du poids et de l'élan. C'est mathématique. Ainsi vont les choses de la vie et du zodiaque. Le taureau est irréversible.

On a vu des taureaux se tuer au travail. Mais on aurait tort de prendre le taureau pour un perfectionniste. Le taureau n'est pas homme à fignoler. Le taureau dégrossit. Seulement il dégrossit sans arrêt. Le taureau s'ennuie le dimanche.

Le taureau écume. De rage ou de plaisir. Son secret réside dans son cou - le cou du taureau -, c'est un oral.

Le taureau n'est pas homme à se laisser envahir par l'angoisse métaphysique. Il préfère palper que penser. Il a l'intelligence gustative. Le taureau achète parfois - à cause du titre - "Les Nourritures terrestres " d'André Gide, en livre de poche. Il le finit rarement. Le taureau est essentiellement substantiel.

Le taureau ne manque pourtant pas de profondeur. Mais il échappe à la dialectique du primaire et du secondaire. Il est profond d'une manière irréfléchie.

Le taureau n'est pas homme au sens étroit du terme. Vénus et la Lune lui font la chair palpitante et le poil brillant. il a la plénitude élégante. C'est un signe féminin.
Une femme taureau et un homme vierge font sourire les esprits peu scientifiques. La tradition rapporte pourtant qu'ils sont faits pour s'entendre. La femme taureau, dit-on, est la femme la plus fidèle du zodiaque. Elle a du mérite car elle est très sensuelle. Sa voix l'indique clairement. L'homme raisonnable se bouche les oreilles pour ne pas entendre le chant de la femme taureau. Il sait qu'il n'a pas assez d'argent pour la rassurer (la femme taureau a besoin de "sécurité"). En outre, il ne tient pas à se marier tout de suite. 

Le taureau possède. De toute façon. A une époque où le taux d'inflation était encore acceptable, on a vu des dieux se changer en taureaux pour séduire d'innocentes jeunes femmes. Parallèlement, on a toujours beaucoup sacrifié de taureaux aux dieux? Peut-être ironiquement.

Le taureau est capitaliste. Anti-capitaliste - par exception -, il reste très préoccupé par le capitalisme.  Il écrit alors Le Capital sous le pseudonyme de Karl Marx. Lorsque son ascendant scorpion l'attire dans le royaume de la nuit, il écrit La Capital de l'Inconscient sous le pseudonyme de Sigmund Freud.

S'il fait du cinéma, il n'interprète que des rôles de taureau sous le pseudonyme de Jean Gabin. ensuite, avec ses économies, il achète des terres. Il se consacre à l'élevage.

Le taureau est aussi persévérant dans l'échec que dans le succès. Alors qu'il est évident qu'il ne parviendra pas à atteindre son but - faire fortune -, il continue tout de même à rédiger les nombreux volumes de la Comédie Humaine...

Autant qu'à redouter son vis-à-vis, le scorpion, on a tendance à le sous-estimer. Jusqu'où ira le taureau?
Par ailleurs, on ne saurait prétendre qu'il manque de chance. "Le taureau a sa chance", comme dit le taureau El Cordobes.


Jacques A. BERTRAND (Tristesse de la Balance)



1 commentaire:

Gine Proz a dit…

Le zodiaque revisité ainsi est un plaisir!
Merci!