vendredi 24 juillet 2009

Réponse du berger à la bergère


Avis à la blogueuse poète, divageuse de web, et jardinière de plume :

Ne jamais transférer un mail par "faire suivre", sauf très rares exceptions.

lire pourquoi ci-après.


Abandon d'adresse ou de numéro de téléphone

Si vous transférez un hoax en ajoutant volontairement ou automatiquement votre signature à la fin du message, vous prenez le risque que vos correspondants ou les correspondants de vos correspondants ne considèrent cette signature comme faisant partie intégrante de la (fausse) information à transférer et ne vous prennent ainsi pour son auteur. Au fur et à mesure de la propagation - potentiellement mondiale - de l'hoax ainsi modifié, votre boîte aux lettres risque ainsi de crouler sous les messages en réponse à la fausse information dont vous êtes devenu l'auteur, ne vous laissant d'autre choix que de l'abandonner. De même, une entreprise ou un particulier dont l'adresse ou le numéro de téléphon e figure dans un hoax peut être conduit à fermer l'adresse électronique concernée ou à changer de numéro de téléphone, du fait du nombre de messages et demandes reçus, parfois du monde entier et/ou d'individus douteux. C'est par exemple ce à quoi ont du se résoudre les parents de la jeune Aurélie B. du fait de la diffusion d'un avis de recherche par courrier électronique malgré le retour de l'adolescente.

Mais, le plus important en conséquences générales :

Evasion de données personnelles

Lorsqu'un hoax est transféré, en plus du message il comporte souvent les noms et adresses électroniques des personnes l'ayant reçu auparavant en destinataire principal ou en copie. Même si vous avez entière confiance en vos correspondants, en est-il de même des amis des amis de vos amis qui recevront ensuite un exemplaire du même message? En permettant notamment à vos correspondants de connaître votre opinion sur un sujet sensible ou à un inconnu de récupérer votre nom, votre adresse électronique voire d'autres données personnelles, certaines pétitions de type pyramidal présentent même un risque maximum pour la vie privée.

Les 2 paragraphes ci-dessus sont extraits du site hoaxkiller.fr



Claude

2 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Et il a raison !

Au Bois des Biches a dit…

Tout le monde il a toujours raison contre moi!
pourquoi je peux pas faire toutes les conneries que je veux???
Merde alors!
PP