jeudi 12 août 2010

AOUT – Semaine 2 – Jour 4 – QUELLE HISTOIRE !





Août mûrit, Septembre vendange,
En ces deux mois tout s’arrange.





LA BATAILLE DE BLENHEIM




On ne célèbre pas en France, le 12 août 1704 puisqu’il s’agit de la date où les armées du Roi-Soleil, opposées aux Prussiens alliés avec les Anglais, prirent comme on dit, « la pâtée ». C’était à Blenheim, en Bavière, lors de la guerre de succession d’Espagne.
Pourtant ce nom de Blenheim n’évoque pas seulement une bataille : il est associé également à la couleur de la robe d’un des plus jolis et gentils petits chiens dont on puisse rêver : le Cavalier King Charles au pelage blanc et roux.
Voici l’histoire :
Ce 12 août 1704, Sarah Churchill, duchesse de Malborough était assise, tenant sur ses genoux une petite épagneule sur le point de mettre bas. Elle était depuis des jours sans nouvelles de John, son époux, parti se battre en Bavière. Nerveusement, elle caressait du pouce le sommet du crâne de sa chienne quand elle vit au loin paraître un cavalier. D’émotion, elle appuya si fort sur son front, que la bête sauta des genoux de sa maîtresse et alla mettre bas sous une table.
Les nouvelles étaient bonnes : John Churchill était vainqueur et le roi lui faisait don d’un immense domaine qui fut nommé Blenheim en souvenir de cette victoire.
La chienne, de son côté avait mis au monde une portée au pelage blanc et roux. Chaque petit chien portait, au sommet du crâne, la trace du pouce de la duchesse imprimé en roux sur le poil blanc.
On donne depuis l’appellation de Blenheim aux Cavaliers King Charles roux et blancs. Et s’ils ne portent pas tous le spot souvenir qui leurs assure quelques points de plus en concours de beauté, tous sont de charmants, affectueux, mais têtus et désobéissants petits chiens.


1 commentaire:

FRANKIE PAIN a dit…

l grand secret je posséde

qu'il est beau ce tableau

bon rêve cher pomme d'HAPPY
BONJOUR 0 LA GENTE POILUE
j'espère que tu vAS bien

qUE et que çà avance où tu le rêves