A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

mardi 16 novembre 2010

Merdique idée lumineuse....


Un artiste américain a imaginé un procédé utilisant des crottes de chiens pour alimenter un réverbère à l'ancienne d’un parc de la ville de Cambridge dans le Massachusetts (Etas-Unis).

Ainsi, les propriétaires de chiens sont amenés à déposer les déjections de leurs animaux dans un réservoir situé à côté de l’éclairage. De l’eau et des bactéries permettent de produire du gaz méthane, brûlé ensuite dans le bec à gaz. Grâce à la solidité des réservoirs métalliques et l'adjonction de dispositifs de sécurité adaptés, le système n’accumule pas de gaz dangereux.
Toutefois, ce projet est expérimental et doit prendre fin d’ici à quelques semaines.

A noter que l’inventeur a eu cette idée lumineuse lors d’un voyage en Inde où il a pu constater que certaines personnes utilisaient des excréments pour produire du gaz de cuisine.

1 commentaire:

Michel Turquin a dit…

Oui mais en Inde , il y a plus de "matières" grâce aux nombreuses vaches !!!!