A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

lundi 11 juin 2012

Souvenir de voyage



Jeudi 10 mai 2007
Brouillard ce matin sur East River.
Hier, nous avons déjeuné aux « Friars », un club très privé réservé aux gens du spactacle, principalement aux tycoons ; ils étaient là, avec leurs implants dentaires et chevelus , blanchis et brushés.
Notre table était la seule entièrement féminine, desservie par un maître d’hôtel sosie d’Anthony Quinn. G..., l’amie de J... qui était notre hôtesse, nous a ensuite fait visiter son quartier : Upper East Side, toujours le long d’East River, mais au-dessus de la 83° : J... habite sur la 33°.
Dans un park, on trouve Grave Mansion la résidence dévolue au maire. L’actuel se trouve trop riche pour l’occuper ; l’exemple viendrait-il de chez nous ? C’est aussi dans ce parc qu’on peut faire courir les chiens. G... possède un caniche noir, moyen modèle. Il y a un ring réservé aux petits chiens et un autre aux gros et si les deux sont interdits aux enfants, ce qui n’est pas plus mal, en revanche, si Bounty voyait la surface attribuée à ses congénères, elle ferait une grosse déprime.
J’ai acquis toute la considération de G... en raison de ma courageuse attitude dans l’affaire du chien tombé dans une canalisation (je l’ai suivie dans le trou au lieu de l’abandonner pour aller chercher de l’aide.)
Voilà tout pour hier.
Pendant ce temps , à la maison, Le Cap'tain ne reçoit ni visites ni téléphone ; il faudrait peut-être qu’il aille au devant de ses contemporains, mais ceci est une idée personnelle, bien entendu.
PP

1 commentaire:

Marité a dit…

Je relis ce texte avec plaisir Pomme. J'ai beaucoup, beaucoup aimé NYC !!!
GROS BECS.