jeudi 9 novembre 2017

Clairvoyance....

Origine du mot "Viracocha"(G.Benzoni, History of the New World, P.252)

Lorsque les Indiens virent les très grandes cruautés que les Espagnols commettaient partout en entrant au Pérou, non seulement ils ne voulurent pas croire que nous étions des chrétiens, enfants de Dieu, comme nous nous en vantions, mais même que nous n'étions pas nés sur cette terre, engendrés par un homme et nés d'une femme. Un animal si féroce, disaient-ils, doit être le produit de la mer - aussi nous appelèrent-ils "Viracocchie", car dans leur langue, la mer se nomme "cocchie" et l'écume "vira". Ainsi ils pensent que nous sommes une congélation de la mer et avons été nourris de son écume; que nous sommes venus pour détruire le monde, et autres choses dans lesquelles la Toute puissance de Dieu ne pourrait les détromper. Ils disent que le vent fait crouler les maisons, renverse les arbres, et que le feu les consume; mais que les "Viracocchie" dévorent tout, ils détruisent la terre elle-même, ils détournent les fleuves; ils ne sont jamais tranquilles, jamais en repos; ils se précipitent toujours tantôt d'un côté, tantôt de l'autre pour chercher l'or et l'argent; cependant ils ne s'en contentent pas et le perdent au jeu; ils font la guerre, s'entretuent, volent, blasphèment; ce sont des rénégats qui ne disent jamais la vérité et nous dépouillent de notre subsistance. C'est pourquoi les Indiens maudissent la mer qui a jeté sur leur terre des êtres si méchants et si cruels.....

1 commentaire:

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

Les indiens avaient une vision assez juste de nos peuples de blancs, partis, le couteau entre les dents, conquérir le nouveau monde. J'ai bien peur que certains descendants de viraccochies aient pérennisé leur mode de vie. Les indiens décimés, ils e sont attaqués aux plus faibles dans le monde pour continuer leurs crimes. Que faire pour arrêter ce rouleau compresseur de l'argent et de la réussite, ne respectant plus rien ? Probablement,devenir " indiens " à notre tour et trouver les ruses individuelles pour résister à cette dictature. Gardons l'espoir d'y parvenir un jour.
Belle année 2018, à toi et à tes proches.
Amitiés
Roger