vendredi 3 juillet 2009

Comment c'est chez moi?


Le Centre Ville avec équipements collectifs: l'arrêt du car de ramassage scolaire et la boîte aux lettres , relevée une fois par jour (quand tout va bien), et pas le samedi.
Continuez tout droit vers le pommier; après la maison blanche, tournez à gauche.

5 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Avec ça, j'espère que vous payez peu de taxe d'habitation !

Carole a dit…

pas un troquet, pas une mobylette, rien ? comment vous faites ?

Au Bois des Biches a dit…

Ah, mais si! le montant des taxes d'habitation est inversement proportionnel aux investissements locaux en équipements. Surtout pour un "écart", ainsi nomme-t-on les hameaux appartenant aux communes, mais éloignés.
Un troquet, il y en a eu un paraît-il avant "la guerre"... mais laquelle?.
Et des mobylettes, une ou deux , juste assez pour que je me fasse engueuler quand ma chienne les poursuit.

Au Bois des Biches a dit…

Et comment on fait?
On blogue...

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

L'endroit est accueillant. C'est normal que ton imaginaire ait compensé. Au bois des biches, c'est le début d'une chanson,je trouve.
Je t'embrasse,

Roger