A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

vendredi 26 février 2010

Entrez dans la ronde...question (22)

Achetés ou empruntés???


Du libraire ou de la bibliothèque, trouvés, acceptés, suggérés, conseillés, les livres arrivent ici , un par un ou par paquets. Ils s'installent, squattent les étagères, les tables, les bureaux. Attendent à la cuisine, désireux de se rendre utiles; dans la véranda, embusqués derrière les plantes verte; où vous savez aussi , pour faire passer le temps; dans les chambres, pour nous endormir; dans la pièce "à tout le monde", ils paradent et font les beaux; on en a vu se glisser sous les lits.
Ca déborde, je les envoie se faire lire ailleurs mais ils reviennent.
Ca pourrait mal finir, comme dans cette histoire trouvée en manière d'avertissement dont il faudra bien un jour tenir compte:




Presses de la Cité? Marcia Davenport? Graphisme de la jaquette... et je vous passe le pitch en quatrième de couverture... ça fait plutôt roman à l'eau de rose.... et c'en est un en quelque sorte mais il y a en fil conducteur, le destin tragique d'un des frères Holt, coupable d'un amour démesuré du papier imprimé et de la brocante.
Ca vaut vraiment le coup d'aller jusqu'à la FIN.

P.





3 commentaires:

anne des ocreries a dit…

je vais halluciner le jour où je vais ENFIN réussir à arriver jusque chez toi ! :))

P a dit…

Bon, je crois que je vais venir te chercher...
P.

Odile a dit…

Des livres qui débordent et envahissent tout... j'adore et... je voudrais bien voir ça :-)) !
bise et bonne fin de journée.