mercredi 18 août 2010

Sortilèges

"C'est pendant que dure le temps des moissons que les herbes à sortilèges sont les plus efficaces et qu'il est recommandé de les travailler, d'en extraire les sucs, d'en distiller les essences, ou de les mettre soigneusement à sécher. C'est au plus fort de la canicule, au point culminant de l'orage, que les Dames Vertes, Verdelettes, Ancôlines, cueillent le lierre et se baignent dans la "coupe verridine" et régénèrent leur beauté. Les mortelles qui feront de même ne connaîtront jamais les outrages de l'âge."
Pierre DUBOIS, elficologue

2 commentaires:

croukougnouche a dit…

j'ai cueilli et mis à sécher la verveine .. en tisane du soir , délicieux et.. vert !

almanachronique a dit…

Je tisserai mes vers de menthe et de verveine,
Je tisserai ma rime au métier de la fée,
Et trouvère du vent le verserai la verte
Avoine de mes veines
Pour récolter la strophe et t'offrir ce trophée....

C'est pas de moi, hélas... mais d'Aragon...
P.