mardi 12 octobre 2010

Carnets de voyage - Ardèche , septembre 2010

Au détour d'un chemin d'Ardèche raviné, pierreux, montueux (ils le sont tous!), à l'abri des chênes et des châtaigniers, se dévoile prudemment une chapelle; un oratoire un peu ruiné.

Ce qui reste des voûtes en ogive invite.
On franchit un parvis déglingué et, au-dessus de ce qui reste de l'autel, une niche abrite une petite Sainte Vierge, toute étonnée d'être coupée en deux.





Regardez! C'est ici Notre-Dame à côté de Ses Pompes...

1 commentaire:

anne des ocreries a dit…

Elle a l'air mal dans ses baskets, la pauvre.....l'époque, sans doute ?