dimanche 5 février 2012

Immuable....

"Tiens, il y a quand même de l'immuable, dans ce monde en folie. Au moins une chose à quoi se raccrocher la nostalgie: la chasse d'eau. Cette époque si prodigue en miracles techniques n'a pas encore su inventer quelque chose de mieux que le terrifiant avale-merde de grand père, avec son vacarme de cataclysme, triomphal comme le chant di coq, avertissant l'immeuble entier qu'on vient de poser sa crotte et gargouillant ses borborygmes pendant un quart d'heure avant d'être de nouveau en état de fonctionner.
Même les Hilton et les Sheraton à l'américaine arrogance en sont toujours là. Tout au plus a-t-on fait descendre le réservoir d'un cran et a-t-on émaillé la chose de couleur dragée ou saumon fumé, selon les harmonies suaves en usage en ces lieux. Je parie que lorsque l'art du plombier sera, comme tout en ce bas monde, devenu électronique et informatisé, le rugissement sauvage de la chasse d'eau 


CAVANNA - Almanach 1985

4 commentaires:

Amartia a dit…

C'est bien là qu'on le reconnaît, ce sacré Cavanna.

FRANKIE PAIN a dit…

c'est la bounty dans couverture de maman
très bien

croukougnouche a dit…

Ah! quelle prose!!

solveig a dit…

C'est vrai que, plus discret, ce serait moins drôle ...