jeudi 18 octobre 2012

DUONG THU HUONG - Terre des Oublis .


C'est un roman d'amour et de guerre!
C'est "Autant en emporte le vent"?
Non!
C'est l'histoire d'une femme et de deux hommes, dans un pays qui se reconstruit!
Alors, c'est "Autant en emporte le vent"!
Non! La guerre, c'est celle du Vietnam; on devrait dire les guerres: celle qui libéra le pays des colons français, suivie de celle contre l'envahisseur américain.
Elles n'apparaissent qu'en filigrane dans ce roman; juste pour montrer ses répercussions sur le destin de Miên, jeune veuve de guerre heureusement remariée à Hoan.
Hoan fait fortune dans les plantations de poivriers et caféiers, puis dans le commerce. Ils sont heureux, ils ont un petit garçon, quand reparaît Bôn le premier mari officiellement mort à la guerre.
Trois destins bouleversés , une peinture du Vietnam actuel, avec ses paysages, la vie des gens simples dans un hameau de montagne.
Un beau roman, une belle histoire et tout au long des pages, la saveur et les parfums de cette cuisine asiatique qui réconforte et nourrit.

Aucun commentaire: