vendredi 17 octobre 2014

Le bouclier perdu

... Porte, noble hérault, au doux Mélanippus
Ces mots:"Ton cher Alcée est revenu de guerre,
Sain et sauf, et content. Quant à son bouclier,
Noble objet, en fuyant, il l'a jeté à terre.
Ceux d'Athènes l'ont suspendu à un pilier
Du temple de Pallas..."

ALCEE (VII°-VI° av JC) traduction Marguerite Yourcenar.

Aucun commentaire: