vendredi 30 janvier 2015

Tribune Libre

Cette fois c'est le Cap'tain qui s'explique....
La Chroniqueuse en a un peu marre de toutes ces polémiques; mais dans la mesure où cet espace est ouvert, y'avait pas de raison valable de le fermer... On va tâcher d'être plus fun
à l'avenir....
Et donc...

Messieurs,

Abonné à votre magazine, la lecture de l’article sur la libération du camp d’Auschwitz m’a passablement choqué ! Dans  ces 20 pages  (+ couverture), à part une petite demi  ligne qui mentionne le nom de « Buchenwald », il n’est question  que du martyr du peuple juif. Certes je reconnais que ces derniers ont payé bien trop cher leur appartenance à cette religion et les crimes commis par les nazis à leur égard sont indiscutablement épouvantables !
 Pourtant ils ne sont pas les seuls à avoir éprouvé l’horreur des camps : ceux de Treblinka, Buchenwald, Matthausen, Dora et tant d’autres… et il me paraît indécent d’oublier aussi tant d’hommes et de femmes qui ont péri là-bas.
Mon père a connu Buchenwald et Dora et n’en est jamais revenu ; Breton et catholique, c’est en tant que résistant (et pas de la dernière heure…) que la Gestapo l’a arraché à sa famille. J’aurais souhaité que le devoir de mémoire (et ces mots s’adressent aussi aux politiques de tous rangs) que ce devoir lui sont aussi  rendu … à lui et à bien d’autres qui ont subi le même sort pour les mêmes raisons.
Vous me rétorquerez - d’autres l’ont déjà fait… qu’il s’agit aujourd’hui du seul anniversaire de la libération d’Auschwitz ! Dont acte !
Aussi j’attends de votre part la commémoration,  dans le numéro du mois d’avril prochain, de la libération de Dora (12 avril 1945). Vous ne pouvez décemment faire moins !
Je ne suis pas antisémite, loin s’en faut, mais un tel ostracisme récurrent m’interpelle…
Car ces héros « morts pour la France » (comme indiqué sur la pièce jointe), héros modestes et anonymes, ont donné leur vie non parce qu’ils étaient de telle ou telle religion, mais pour que les juifs (entre autres) d’aujourd’hui puissent pleurer ceux d’hier.


Guy PAPION

2 commentaires:

Claude a dit…

Merci Guy
Vous avez tout dit, et bien dit,
et en vous lisant,
les larmes me sont montées aux yeux.

Marité a dit…

Ben, moi aussi j'ai les noeils mouillés...
GROS BECS Pomme