jeudi 21 janvier 2016

C'est chose ardue que de donner de la nouveauté à ce qui est ancien, de l'autorité à ce qui est nouveau, de l'éclat à ce qui est flétri, de la clarté à ce qui est obscur, de l'attrait à ce qui répugne, du crédit à ce qui est douteux, de donner à toute chose sa nature et à la nature tout ce qui lui revient. C'est pourquoi, même si nous n'atteignons pas notre but, il est déjà assez beau et glorieux de l'avoir voulu.

PLINE l'ANCIEN (23-79), Histoire naturelle

5 commentaires:

Clara a dit…

Mais ici le but est atteint et la nouvelle présentation de ce blog est très attrayante.
Évidemment il se trouvera toujours un vieux crouton pour regretter les temps anciens .....Le vieux Claude par exemple .... Basta ....

almanachronique a dit…

Mais non mais non.... c'est bousculant je l'avoue mais amusant aussi et il n'y a pas d'âge pour s'amuser!

almanachronique a dit…

Et puis j'ai remis le chat et ôté les montres molles de cette façon on est encore un peu chez soi...

Gine Proz a dit…

Assez consolant...

lamaisondesmarguerites a dit…

Au début, j'ai cru une erreur de ma part. Ben non, un coup de plumeau et de baguette magique, et hop! Suffit, maintenant, de se refaire des repères ! ;)