A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

mardi 29 décembre 2015

Urgence.

Les violents attentats qui ont endeuillé cette année ont entraîné l'instauration de l'état d'urgence; il s'ensuit des contraintes bien entendu mais qui me semblent minimes en regard du danger qui plane encore.
A moins d'un miracle, cet état d'urgence devra durer des mois, peut-être des années et il est vain de s'insurger contre lui quelques semaines après son établissement.
Alors oui, il y a déjà et il y aura encore des personnes mises en examen ou assignées à résidence qui ne sont nullement des terroristes. Quand de pacifiques défenseurs de l'environnement sont en cause, c'est regrettable certes, pourtant ils ne sont pas interpellés en tant qu'écologistes mais en tant qu'organisateurs de manifestations au sein desquelles pourraient s'introduire des éléments dangereux.
L'accepter avec sérénité ne pourrait que renforcer la légitimité de leur action.
On peut parfaitement accepter l'état d'urgence et refuser le projet inepte d'un aéroport inutile à Notre-Dame des Landes.

Aucun commentaire: