A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

lundi 4 janvier 2016

Lire et relire

Tant pis, j’abandonne ! je m’étais pourtant juré d’aller jusqu’au bout et j’y étais presque mais vraiment, vraiment ces gens-là ne m’intéressent pas, leur « monde »  n’est pas le mien ; le narrateur m’est antipathique : égoïste, soupçonneux, jaloux, snob, geignard…. Et puis cette façon de nous barber pendant trois pages pour un ressenti qu’on a le plus souvent du mal à partager… pas si bien écrit qu’on veut nous le faire croire….
Ah ! ça me rase, ça me rase , me plaignais-je… pourtant c’est un chef d’œuvre, il faut l’avoir lu c’est certain, tout le monde l’admire…
La plupart de ceux qui l’admirent n’en ont lu que des extraits me répondit mon interlocuteur principal… Et j’allais entamer la dernière partie quand, considérant la pile de bouquins en stand bye sur leur étagère, j’ai abandonné … c’était hier au soir…
Ah et puis le narrateur est menteur aussi ; raison pour laquelle il accuse tout le monde de lui mentir…
Oui , il raconte vraiment n’importe quoi ! Essayez donc, vous autres comme je l’ai vérifié de tremper une madeleine dans une tasse de thé ! Vous obtiendrez quoi ? une sorte de bouillie que vous aurez bien du mal (dans le meilleur des cas) de porter à la bouche sans vous en répandre sur le jabot !
Est-ce bien la peine de vous dire quelle grande œuvre je viens d’abandonner avant son dernier volume ?

4 commentaires:

Marité a dit…

Ah, pôvre Proust, il ne t'a pas séduite alors !!! C'était du temps perdu :-)
GROS BECS

P a dit…

Waouhh!! tu commences bien l'année... chapeau!

Gine a dit…

Proust, Pessoa : même combat : illisibles pour moi! Complètement dépassés et surannés à mes yeux, je ne peux pas me passionner pour leurs problèmes. Et le style ne fait pas tout!

claude a dit…

Relire Proust .... Je préfère faire mais puzzles sur internet, c'etsplus chouette, celui-ci par exemple :

http://www.jigsawplanet.com/?rc=play&pid=2d6aab257d8f