A vous, amis des contes, des légendes, des êtres et des lieux étranges; amis des jardins, des champs, des bois , des rivières ; amis des bêtes à poils, à plumes ou autrement faites ; amis de toutes choses vivantes, passées, présentes ou futures, je dédie cet almanach et ses deux petits frères: auboisdesbiches et gdscendu.

Tantôt chronique, tantôt gazette, ils vous diront le saint du jour, son histoire et le temps qu’il vous offrira ; ils vous diront que faire au jardin et les légendes des arbres et des fleurs. Ils vous conteront ce qui s’est passé à la même date en d’autres temps. Ils vous donneront recettes de cuisines et d’élixirs plus ou moins magiques, sans oublier, poèmes, chansons, mots d’auteurs, histoires drôles et dictons… quelques extraits de livres aimés aussi et parfois les humeurs et indignations de la chroniqueuse.

Bref, fouillez, farfouillez, il y a une rubrique par jour de l’année. Puisse cet almanach faire de chacun de vos jours, un Bon Jour.

Et n'oubliez pas que l'Almanach a deux extensions: rvcontes.blogspot.fr où vous trouverez contes et légendes de tous temps et de tous pays et gdscendu.blogspot.fr consacré au jardinage et tout ce qui s'y rapporte.

lundi 25 novembre 2013

La canicule d'automne

La chroniqueuse a encore fumé des trucs étranges ; la voilà maintenant qui nous parle de canicule alors que nous voilà presque en décembre !
La canicule c’est bien connu, commence vers le 21 juillet et se poursuit dans les jours les plus chauds de l’année jusqu’au 20 août. Pendant ce temps,  il faut s’hydrater, manger peu ; boire beaucoup, ce que déjà préconisait Hippocrate, le père de la médecine.
Oui, mais nous sommes presque en hiver ! Chroniqueuse, que nous chantez-vous là ?
Attendez, écoutez, me lisez ; vous allez tout comprendre :
L’histoire de la canicule a plusieurs millénaires et remonterait à l’ancienne Egypte qui accordaient une grande importance à la plus brillante de toutes les étoiles : Sirius, qui fait partie de la constellation du Grand Chien.
Les Grecs, plus tard, ont raconté que Sirius était la petite chienne du chasseur Orion. Quand Artémis, abusée par Apollon, tua d'une flèche le beau jeune homme, elle l'envoya chasser pour l'éternité au milieu des étoiles. Et comme chacun sait qu'un chasseur ne peut chasser sans son chien, elle y expédia également la petite Sirius, qui fut placée tout près d’Orion où l’on peut l’admirer pendant les nuits d’hiver, au sud, dans une partie du ciel où l’on trouve peu d’astres importants…



Aucun commentaire: